La cuisine

Avec son mobilier intégré et son équipement de pointe, la cuisine est une pièce emblématique de la villa Cavrois. Son image fut l'une des plus diffusées après l'inauguration de la demeure. Dans cet espace fonctionnel à l'hygiène irréprochable, l'architecture s'efface devant les arts ménagers.

Page 32 du "Une Demeure 1934", Boulogne, Ed. de l'Architecture d'Aujourd'hui, 1934.

LES PLACARDS COURBES

L'espace est rationalisé afin d'optimiser chaque geste. Le mobilier dessiné par Mallet-Stevens répond à cette exigence. Dans l'office, les placards courbes épousent la forme du mur. Ces éléments originaux, ont été offerts au Centre des monuments nationaux en vue de leur réintégration à l'architecture.

DES ÉQUIPEMENTS MODERNES

La hotte démesurée illustre l'importance des équipements ménagers dans la conception d'une demeure moderne par Mallet-Stevens. Si toutes les pièces de la villa bénéficient des technologies de pointe (TSF, téléphone, ascenseur, chauffage central), cette modernité atteint son paroxysme dans la cuisine, qui dispose d'une glacière, d'un fourneau à gaz, d'un monte-plat électrique et de trois arrivées d'eau : l'une pour l'eau froide, l'autre pour l'eau chaude et enfin une troisième pour l'eau adoucie.

cuisine - robinet

LE SOL EN DAMIER

L'hygiène est la principale préoccupation de Mallet Stevens dans la conception de la cuisine. L'architecte fait le choix de surfaces blanches, dépouillées et facilement lavables. Le sol en damier noir et blanc est sa discrète signature.

Sol en damier

LA CHAISE TUBOR ET LES TABLES DE CUISINE

Mallet-Stevens équipe la cuisine avec des chaises qu'il a conçues en 1930 en collaboration avec la société Tubor, qui en détient le brevet. Composées de tubes métalliques, les chaises Tubor sont simples et pratiques : elles s'empilent facilement. Reproductibles en série et accessibles au plus grand nombre, elles illustrent parfaitement les objectifs de l'UAM pour l'union de l'art et de l'industrie. Mallet-Stevens les utilise à de multiples reprises dans ses réalisations, avec plusieurs variantes. Les piétements en métal chromé des tables de cuisine ont été réalisés par les ateliers de Jean Prouvé.

La cuisine en 1954

Mariette Remy  dans la cusine de la villa Cavrois en 1954i

. 

Découvrir l'histoire du monument
> En savoir plus sur le parcla salle à manger des parents ou la façade
Comment a-t-on restauré la villa Cavrois ? 

Visiter la villa Cavrois